Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Portraits d’artisans et Métiers d’art

Portraits d'Artisans français au savoir-faire d’excellence : promotion des métiers d'art, du patrimoine vivant.

Qui ne tente rien n'a rien: Yves-Charles et le parapluie Normand

Cette image est la propriété d'H2O Parapluie

Cette image est la propriété d'H2O Parapluie

Un écologiste pédagogue qui aime le plastique

C'est l'histoire d'un patron qui aime sa planète. Et pour lui, le problème n'est pas le plastique mais ce que les gens en font: c'est une question de civisme. Et sa démarche est d'autant plus vraie que lorsque il se promène avec sa femme sur les bords de mer, il ramasse les déchets. L'autre jour, ils en ont collecté 20 kgs et au p'tit gars qui s'en fout il lui dit:" Eh! gars, c'est ta planète" et le p'tit gars participe finalement à la collecte.

De Rungis à Crépon: réussir sans grandes études

Yves-Charles Boccassini est un homme entier et passionné. Habitué à être patron et à gérer son affaire, son parcours professionnel commence tout simplement par un CAP/BEP poissonnerie. Il travaille un peu dans la grande distribution puis passe par l'armée. Il s’exerce rapidement à la gestion d’entreprise pour éviter l'inertie sur les conseils de son père. Habitué à travailler dur, cet homme d’envergure vit au rythme de Rungis avec des journées de 20h jusqu'à ce que sa vie prenne un tournant il y a un an. Entrepreneur dans l’âme, la lignée familiale de l’emballage alimentaire n'est plus pour lui. Il choisit de prendre le large à Crépon en bord de mer dans le Calvados pour prendre les rennes de sa troisième entreprise.

Il se fixe deux objectifs: une marque à relever et qui a du sens.

Petite histoire d’H2O Parapluie

Créée en 1995 par Martine et Claude Collard, cette entreprise se veut dès le début porteuse de qualité. Dans l’univers du jetable, ces réparateurs de parapluie choisissent de créer une gamme durable. Selon le Planétoscope, savez-vous qu'en France 10 millions de parapluies sont jetés par an? C’est un déchet compliqué à exploiter et il n’existe pas de filière de recyclage spécifique.

Le parapluie H2O est garanti à vie, il est personnalisable. Vous avez le Canapluie pour la randonnée, le Passevent. Il est solide. H2O répare aussi et décortique les parapluies à jeter. Destinée à leur fille, la fabrique se refait une beauté dans les mains de Monsieur Boccassini en 2017.

Transmission de la Manufacture

Sous la forme d'un compagnonnage, les Collard lui transmettent les ficelles du métier; il s’exerce à chaque étape de la fabrication. Yves Charles voit grand et veut mener sa barque loin dans le respect du savoir-faire et de ses 4 salariés.

Il est prêt à prendre des risques, quitte à expérimenter l'échec. Albert Einstein n'était t-il pas lui-même en échec scolaire?! Pour le patron d'H2O Parapluie, "La vie est un pari, nous sommes tous entrepreneurs à notre niveau....J'ai revendu mon entreprise. Que pouvais-je faire avec cet argent? Devenir rentier avec un parc immobilier? C'est la fin d'un homme!"

Innovation: l'export pour l'avenir

L’image de la France véhicule un savoir-faire d’excellence. Un marché est à conquérir et l’appui de labels reconnus lui permettront d’avoir un tremplin fiable. Il m’explique pourquoi tel label et pas tel autre, la différence entre Made In France et Origine France Garantie ainsi que les contraintes du tout origine France, pourquoi les poignées de ses parapluies viennent d’Italie. C'est un juste équilibre entre la création d’emploi local et la préservation du rapport qualité prix.

"Madame, lorsqu’à la fin de ma vie je me retournerai vers le Ciel je n'aurai aucun regret, j'ai 42 ans et aucun regret"

Aujourd'hui j'ai rencontré un entrepreneur.

Yves-Charles Boccassini avec un de ses parapluies

Yves-Charles Boccassini avec un de ses parapluies

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article